Subvention pour référencer son site : qui sont les bénéficiaires ?

Référencer son site est aujourd'hui nécessaire si l'on veut avoir de la notoriété, de la visibilité et surtout faire de gros chiffres d'affaires. Mais une telle opération exige aussi un grand investissement. Les dirigeants français en sont conscients, c'est pourquoi ils proposent des subventions pour venir en aide aux entreprises désireuses de référencer leur site. Vous êtes intéressés par une telle subvention, mais vous ne savez pas si vous pourrez en bénéficier ? Voici alors pour vous quelques points d'éclaircissements.

Qui peut bénéficier des subventions de référencement de site ?

Valable jusqu'en 2021 et disponible dans toutes les régions françaises, la subvention pour le référencement de votre site est en général destinée aux entreprises. Cependant, avant de bénéficier d'une telle subvention, il y a des critères à réunir. Ainsi, votre entreprise doit être inscrite au Registre du commerce ou au registre des métiers. De plus, vous devez avoir le titre de commerçant ou d'artisans de proximité, et ce que vous ayez un point de vente ou pas. De même, vous devez être une entreprise sans salariés ou une entreprise avec moins de 10 salariés. Outre cela, vous ne pouvez bénéficier de la subvention qu'une seule fois dans une région.

Quelle est la valeur de la subvention ?

L'aide se décline en 2 volets. Il y a alors d'un côté la subvention offerte par l'État français pour la digitalisation de votre activité et dont le coût est de 500 euros. Il y a de l'autre côté, la subvention offerte par les régions françaises pour demeurer compétitif, fidéliser vos clients puis optimiser vos ventes et dont la valeur est de 1500 euros. Ainsi, vous avez en tout droit à une subvention de 2000 euros. Une fois les conditions donc réunies, vous n'avez qu'à constituer votre dossier qui devra comprendre un RIB, un extrait D1 ou Kbis de moins de 3 mois. Sans oublier le devis ou les factures de réalisation de la prestation ainsi que la demande à faire sur le site de votre région.