Découvrez pourquoi vous avez besoin d’un avocat en cas de divorce

Le divorce met fin légalement et définitivement au mariage civil. Ce processus peut impliquer plusieurs aspects juridiques, tels que la pension alimentaire, la garde des enfants, le partage des biens, entre autres. Par conséquent, l’idéal est d’avoir une bonne assistance juridique pour que tout se passe de la meilleure façon possible. Comme il s’agit d’une période émotionnellement difficile pour toutes les personnes impliquées, avoir l’aide d’un avocat compétent et compréhensif avec la situation aide beaucoup dans ce processus délicat.

Ai-je vraiment besoin d’un avocat pour divorcer ?

Bien qu’il s’agisse d’une séparation consensuelle, qui peut se faire de manière plus simple, sans la nécessité d’une procédure légale standard, le notaire ne fera l’acte que si le couple est conseillé par un avocat, qui peut être commun ou l’un de chacun. Pour d’autres explications, veuillez-vous rediriger ici - même . L’acte doit également comporter la signature du (des) professionnel (s). La réponse est donc oui vous avez besoin d’un avocat pour vous séparer, même s’il s’agit d’une affaire simple. Avec une assistance juridique, l’avocat peut vous aider à décider quoi faire, vous guider pour que vous sachiez quelles affaires présenter, ainsi qu’assister à l’audience, en particulier dans les cas de séparations litigieuses ou dans les relations compliquées impliquant un certain type de divergence, agression ou menace

Quels types de divorces existent dans le domaine juridique ?

En France, il existe trois modalités :
Divorce judiciaire consensuelle : lorsque le couple est d’accord sur tout, y compris sur le partage des biens et la garde des enfants, la séparation amicale est meilleure pour les deux parties et fait moins de mal à toutes les personnes impliquées. Dans ce cas, l’avocat soumet la demande de dissolution consensuelle du mariage et le juge émet l’ordonnance d’enregistrement au greffe pour changer l’état civil des parties concernées.
Divorce judiciaire contentieux : c’est une séparation qui nécessite une bonne assistance juridique, car il y a des frictions et des désaccords entre le couple, empêchant une séparation amicale. Dans cette modalité, chaque partie doit engager son propre avocat pour déposer et poursuivre la demande contentieuse de divorce. Cette modalité est celle qui nécessite le plus une assistance juridique, car, dans de nombreux cas, le couple est incapable de parler sans se disputer et ne peut pas conclure un accord amiable.
Divorce extrajudiciaire : si le couple n’a pas d’enfants mineurs ou ayant un handicap, ils peuvent opter pour une séparation extrajudiciaire, réalisée directement chez le notaire par acte public, avec la présence d’un avocat.